english below

du 27/06 au 19/07 2009
LE COMPLEXE DE RITTBERGER, ou la ronde infinie des obstinés
exposition autour de la fondation AVICENNE
du vendredi au dimanche de 15H00 à 20H00 (entrée libre).

Vernissage le 28 juin à partir de 19H et Finissage le 19 juillet à partir de 10H à 20H.

Dans le cadre de sa résidence à la Cité internationale, Glassbox “sans les murs” a invité 15 artistes à faire des propositions originales pour le bâtiment de la fondation Avicenne de la Cité. Cette maison d'étudiants, signée Claude PARENT et André BLOC, a été élaborée selon un principe rare de construction du haut vers le bas, du plafond vers le sol, du ciel vers la terre... Elle est actuellement fermée dans l’attente de travaux et, cette fermeture, en lui retirant sa fonctionnalité, la transforme en un terrain d'expérimentations puisque les artistes s’emparent du bâtiment et convertissent les nombreuses vitres en espaces-vitrines pour leurs oeuvres.

Déjà, en octobre 2008, le collectif_fact (CH) y dévoilait une première série d’installations à l’invitation de Glassbox.

Du 27 juin au 19 juillet 2009, 15 artistes investissent à leur tour la fondation Avicenne :
Paola Anziché, Alix Barbey et Jean Fernandez, Armand Behar, Pascal Bircher, Gosia Bojkowska, Collectif KIT, Guillaume Goutal, Lefevre Jean Claude, Yann Lévy, Fabrice Panichi, Laurent Le Deunff, Emilie Schalck, Canelle Tanc, Frederic Vincent, Julia Rometti et Victor Costales, (U)LS (Amélie et Alexandre Fauvet), sont les nouveaux « metteurs en scène » des lieux.
Les oeuvres qu'ils produisent, s’inscrivant dans un bâtiment inaccessible au public qui les percevra donc de l’extérieur, inversent les données habituelles de l'exposition.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le nom donné à cette exposition prend sa source dans l’histoire du patinage artistique. Ainsi, celui qui éxecute un Rittberger pratique une rotation sur lui même.
Nous insistons sur l’importance de cette pirouette en tant qu’agent métaphorique, car ce titre comporte à lui seul les options de contournements qui sont autant de points communs entre les pratiques des artistes invités, l’identité de Glassbox retrouvée par la boite en verre et la fougue de jeunesse qui caractérise ce bâtiment conçu et réalisé dans les années 60.

Et puis, il y aurait peut-être un point commun entre l’étonnant escalier extérieur de la fondation Avicenne et la figure du Rittberger. Hypothèse fantasque, retournement délicieux capable de confondre les lieux en une réseve pour inserts d’oeuvres dont les caractéristiques seraient de prolonger cette idée de la boucle sans y adhérer formellement.

La boucle et le tracé sont donc des motifs récurrents mais non exclusifs dans les oeuvres réunies pour cette exposition. C’est aussi le parcours emprunté par le public qui souhaite les découvrir.

+ télécharger communiqué de presse




--->Fabrice Panichi "modulo", 2009
typographie en accès libre sur glassbox.fr, à l’origine d’une signalétique pour l’exposition

Il a été proposé à Fabrice Panichi de suivre la logique de l’exposition pour dessiner une typographie téléchargeable gratuitement sur le site de Glassbox basé sur une relecture des plans de la fondation Avicenne.

“La typographie apparaîtra rectiligne, simple et en même temps reproduite, multipliée et reconnaissable.”

+ télécharger font


---> Paola Anziché "aquarium", 2009
matériaux mixtes, peinture sur vitres (avec le soutien de la Dena Fondation)




crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Laurent Le Deunff "sans titre - coffre fort", 2009
Sculpture en bois - 17 cm, largeur 13 cm, hauteur 26 cm


crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Emilie Schalck "]", 2009
Néon et feuilles, 30x40 cm


crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Gosia Bojkowska "Tracks: Temporary impressions", 2009
Dessins sur rouleau de 40 mètres






crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Frederic Vincent "Please allow me to introduce myself", 2009
pochettes de disque et musique d'environnement (courtesy galerie La B.A.N.K)




crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Canelle Tanc "Reflections", 2009
Photographies Fondation Avicenne, impressions sur vinyl (avec le soutien de Calistick)


crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Yann Lévy "11ml et 7kg de matière", 2009
Peintures à l'huile sur polyester transparent, dimensions variables




crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales

Edition pdf de Yann Lévy


---> Julia Rometti et Victor Costales "Panapalmarium", 2009
Installation plantes et tirages numériques












crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Collectif KIT "Livraison à Glassbox", 2009
/ Eve Pietruschi / points de vue
/ Julie Béna / Elisabeth II
/ Laurence De Leersnyder / sans titre
/ Daphné Navarre / voyage - voyage
matériaux mixtes (avec le soutien de la Fondation Cari)










crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Pascal Bircher "Modular interstice", 2009
Installation Algéco + programmation autonome rotative / matériaux mixtes




crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Guillaume Goutal "Voltige du pack de bière - le Ticking Clock", 2009
Dessin mural à la mine de plomb, dimension variable


crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


---> Armand Behar "A l'origine du monde: des anonymes", 2009
Installation, plateforme de 4m2, matériaux mixtes (avec le soutien de 8 Numérique)






crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


Ponctuée de trois événements :

*Lefevre Jean Claude… le travail de l'art au travail au travail
28 juin 2009 à partir de 16H30 - Salon Honnorat de la Maison Internationale.


Lefevre Jean Claude invite le public au salon Honnorat à assister à une lecture exposition — produite avec l'aide d'acteurs interprètes s'exprimant dans différentes langues parlées à la Cité internationale —, des [ljc notations] qu’il consigne depuis 1977. Pour cette lecture exposition, les séquences retenues sont extraites des carnets #49 et #50: années 2006/2007.




Extrait de la performance-lecture de LJC à la CIUP ©Oriol Nogues

**"Jean Fernandez goes to the CIUP”
05 juillet 2009 de 15H00 à 20H00
sous la forme d’une compilation d’extraits de films américains, Jean Fernandez présente, dans sa “caisse”, la génèse de son obsession pour la Forde 55.

**"Jean Fernandez goes to America"
04 et 05 juillet 2009 à 16H30, 17H30, 18H30
à la maison Lucien Paye, projection du film qui lui a été consacré “Jean Fernandez goes to America” co-réalisé par Alix Barbey et François Skyvington en 2005.

Jean Fernandez et Alix Barbey présentent un road movie « paysager et mécanique » :
au travers du pare-brise de sa Ford 55, Jean Fernandez, part vérifier l'existence des lieux de scènes mythiques du cinéma américain.
En présence de Jean Fernandez et d’Alix Barbey.

http://www.alixbarbey.com/JeanFernandez.htm






crédit photo : Anne Couzon Cesca, Julia Rometti et Victor Costales


***(U)LS

Dès le 19 Juillet 2009, dernière pirouette : (U)LS en partenariat avec l'ADRA (Association de Développement et de Recherche sur les Artothèques) dispose d'Avicenne pour afficher le manifeste d'Eric Watier “Il n’y a pas d’images rares. (Aphorismes pour un manifeste ridicule)"

+ 1000 exemplaires en diffusion à l'accueil de la Maison Internationale de la Cité Universitaire. (Un)Limited Store a lancé en février 2008 une carte blanche à des artistes sous la forme d'un journal tiré entre 5 000 et 10 000 exemplaires sur rotative de presse, un 12 pages au format tabloïde 430 mm x 290 mm en noir & blanc. Ce support et son détournement s'inscrivent dans la lignée des “gratuits”, un support d'impression et den diffusion d'une proposition artistique et qui s'apparente au livre d'artiste sous la forme d'un journal en libre circulation.

(un)limited store est une structure qui s'interroge sur la propagation d'une proposition artistique. Toujours à la recherche de nouveaux moyens de diffusion, elle tente de réinventer pour chaque numéro différent mode de distribution. C'est dans ce sens que le journal (U)LS investit la fondation Avicenne par un affichage du numéro hors série conçu par Éric Watier.

Éric Watier utilise l'espace du journal pour proposer un texte manifeste (français/anglais) sur l'hyper-reproductibilité des images. Ce hors série se présente sous la forme d'un 4 pages qui se déplie pour former une affiche recto-verso. Un nouveau mode de diffusion est donc envisagé pour confronter ce texte à l'espace public.

Ainsi Glassbox invite ULS à prolonger l'exposition “Complexe de Rittberger” en venant, à l'aide de leur numéro hors série signé par Eric Watier, obturer les vitres, conditions d'existance de cette dernière exposition.

+ d'infos sur Eric Watier



-----------------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------------
From June 27 to July 19, 2009
THE RITTBERGER COMPLEX, or the infinite circle of the obstinates
Exhibition around the Avicenna Foundation
Open Friday to Sunday from 3pm to 8pm (free entry)

Exhibition opening on June 28, from 7pm, at the Avicenna Foundation.

As part of its residency at the Cité Internationale, Glassbox „without walls“ invited 15 artists to make original proposals for the Avicenna Foundation‘s building. This student residence, designed by Claude Parent and André Bloc, was conceived according to a rare construction principle: from the top towards the bottom, the ceiling towards the floor, the sky towards the ground… The building is currently closed, awaiting renovation, and while withdrawn from its functionality, it is transformed into a field of experimentation where the artists taking hold of the edifice are converting its windows into showcases to accomodate their works.

The first series of installations were unveiled in October 2008, by the response of the collectif_fact (CH) to the invitation of Glassbox.

From June 27 to July 19, 2009, 15 artists besiege the Avicenna Foundation: Paola Anziché, Armand Behar, Pascal Bircher, Gosia Bojkowska, le Collectif KIT, Guillaume Goutal, Yann Lévy, Fabrice Panichi, Laurent Le Deunff, Emilie Schalck, Canelle Tanc, Fredéric Vincent, Julia Rometti et Victor Costales, (U)LS (Amélie et Alexandre Fauvet) appropriate the spaces of the building.

The works, finding their place in a structure that is inaccessible to the public, will be perceivable from the exterior, thus reversing the usual condition of exhibitions.

As surprising as it may seem, the title of this exhibition originates from the history of figure skating; carrying out a Rittberger means rotating around oneself. We insist on the importance of this pirouette as a metaphoric agent, for this is the only title that invokes as many shared qualities between the work of the invited artists, the identity of Glassbox recognized in the box made of glass, and the juvenile ardour that characterises the building conceived and built in the 1960s.

Furthermore, there may be another shared quality between the startling external staircase of the Avicenna Foundation and the Rittberger figure. This whimsical hypothesis is a delightful reversal capable of merging the places into a reserve for works extending the idea of the loop without formally adapting to it.

The loop and the trail are recurrent but not exclusive motives of the works brought together for this exhibition. It is also a characteristic of the path taken by the public that aims to discover them.

+ download press review

© Guillaume Goutal - Voltige du pack de bière (walldrawing on building)

Highlights – in the frame of the "Weekends at the Cité" (Programs of the TCI) :

*Lefevre Jean Claude… le travail de l'art au travail au travail
June 28, from 4.30 pm - Salon Honnorat in the Maison Internationale.


Lefevre Jean Claude invites the public for a lecture exhibition of [ljc notations] that he has been recording since 1977, produced with the help of translators and interpretors representing some of the various languages spoken in the Cité Internationale. For this lecture exhibition, the chosen sequences are extracts from the notebooks #49 and #50 from 2006/2007.


photo Danielle Hérubel © LJC Archive


**"Jean Fernandez goes to the CIUP”
July 5, from 3pm to 8pm
In form of a compilation of extracts from American films, Jean Fernandez presents in his car the genesis of his obsession for the Ford 55

**"Jean Fernandez goes to America"
July 4 and 5, at 4.30pm, 5.30pm and 6.30pm
Projection of the film “Jean Fernandez goes to America” (co-directed by Alix Barbey and François Skyvington in 2005) in the Lucien Paye Building.

Jean Fernandez and Alix Barbey present a "mechanical and landscape" road movie:
Jean Fernandez departs to verify the existence of the locations of mythical scenes in American films through the windscreen of his Ford 55.
In the presence of Jean Fernandez and Alix Barbey.

http://www.alixbarbey.com/JeanFernandez.htm







Video stills © Alix Barbey, François Skyvington et Jean Fernandez


***From July 19, 2009, the last pirouette :

(U)LS in co-operation with ADRA (Association de Dévéloppement et de Recherche sur les Artothèques) uses Avicenna to display the manifesto of Eric Watier:
„There are no rare images. (Aphorisms for a ridiculous manifesto)“

+ 1000 copies distributed at the information desk of the Maison Internationale at the Cité Universitaire

In February 2008, (Un)Limited Store launched a journal offering artists a „carte blanche“, printed in 5-10000 black&white copies, in a tabloid format of 430mm x 290 mm. This paper and its diversion appear in the genre of free journals, a printing and distribution scheme that gives artistic proposals the similitude to artist’s books, in the form of a journal in free circulation.

(un)limited store is a structure investigating the propagation of artistic proposals. Always looking for new ways of dissemination, (U)LS aims to reinvent the mode of distribution for each issue. Following this logic, the (U)LS journal will display a special issue conceived by Eric Watier at the Avicenna Foundation.

Eric Watier uses the space of the journal to propose a manifesto (French/English) on the hyper-reproducibility of images. This 4-pages issue unfolds into a two-sided poster, thereby embodying a new way to confront the text to the public space.

Glassbox invites (U)LS to expand the Rittberger Complex exhibition by placing the issue onto the windows, thus blocking the building’s showcases, conditions of existence of the exhibition.


modulo
- Fabrice Panichi
Free typography accessible at glassbox.fr, originally conceived for the exhibition.

Fabrice Panichi was asked to follow the logic of the exhibiton to design a freely downloadable typography, based on a re-reading of the Avicenna Foundation’s plans.

“The typography will appear straight, simple and in the same time reproduced, multiplied and recognizable.”

+ download font

http://tunis1.com

 

Les partenaires permanents


                  



Les partenaires ponctuels



   


          

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
ligne_bleue
fd_blanc
fd_blanc
Fabrice Panichi
fd_artistes_01
Paola Anziché
fd_artistes_01
Laurent le Deunff
fd_artistes_01
Emilie Schalck
fd_artistes_01
Gosia Bojkowska
fd_artistes_01
Frederic Vincent
fd_artistes_01
Canelle Tanc
fd_artistes_01
Yann Lévy
fd_artistes_01
Julia Rometti et Victor Costales
fd_artistes_01
le collectif KIT
fd_artistes_01
Pascal Bircher
fd_artistes_01
Guillaume Goutal
fd_artistes_01
Armand Behar
fd_artistes_01
Lefevre Jean Claude
fd_artistes_01
Alix Barbey et Jean Fernandez
fd_artistes_01
(U)LS
fd_artistes_01
Fabrice Panichi
fd_artistes_01
Paola Anziché
fd_artistes_01
Laurent le Deunff
fd_artistes_01
Emilie Schalck
fd_artistes_01
Gosia Bojkowska
fd_artistes_01
Frederic Vincent
fd_artistes_01
Canelle Tanc
fd_artistes_01
Yann Lévy
fd_artistes_01
Julia Rometti et Victor Costales
fd_artistes_01
le collectif KIT
fd_artistes_01
Pascal Bircher
fd_artistes_01
Guillaume Goutal
fd_artistes_01
Armand Behar
fd_artistes_01
Lefevre Jean Claude
fd_artistes_01
Alix Barbey et Jean Fernandez
fd_artistes_01
(U)LS
fd_artistes_01
Haut de page
fd_haut_page
Fabrice Panichi
fd_artistes_01
Paola Anziché
fd_artistes_01
Laurent le Deunff
fd_artistes_01
Emilie Schalck
fd_artistes_01
Gosia Bojkowska
fd_artistes_01
Frederic Vincent
fd_artistes_01
Canelle Tanc
fd_artistes_01
Yann Lévy
fd_artistes_01
Julia Rometti et Victor Costales
fd_artistes_01
le collectif KIT
fd_artistes_01
Pascal Bircher
fd_artistes_01
Guillaume Goutal
fd_artistes_01
Armand Behar
fd_artistes_01
Lefevre Jean Claude
fd_artistes_01
Alix Barbey et Jean Fernandez
fd_artistes_01
(U)LS
fd_artistes_01
Haut de page
fd_haut_page
Fabrice Panichi
fd_artistes_01
Paola Anziché
fd_artistes_01
Laurent le Deunff
fd_artistes_01
Emilie Schalck
fd_artistes_01
Gosia Bojkowska
fd_artistes_01
Frederic Vincent
fd_artistes_01
Canelle Tanc
fd_artistes_01
Yann Lévy
fd_artistes_01
Julia Rometti et Victor Costales
fd_artistes_01
le collectif KIT
fd_artistes_01
Pascal Bircher
fd_artistes_01
Guillaume Goutal
fd_artistes_01
Armand Behar
fd_artistes_01
Lefevre Jean Claude
fd_artistes_01
Alix Barbey et Jean Fernandez
fd_artistes_01
(U)LS
fd_artistes_01
Haut de page
fd_haut_page
Fabrice Panichi
fd_artistes_01
Paola Anziché
fd_artistes_01
Laurent le Deunff
fd_artistes_01
Emilie Schalck
fd_artistes_01
Gosia Bojkowska
fd_artistes_01
Frederic Vincent
fd_artistes_01
Canelle Tanc
fd_artistes_01
Yann Lévy
fd_artistes_01
Julia Rometti et Victor Costales
fd_artistes_01
le collectif KIT
fd_artistes_01
Pascal Bircher
fd_artistes_01
Guillaume Goutal
fd_artistes_01
Armand Behar
fd_artistes_01
Lefevre Jean Claude
fd_artistes_01
Alix Barbey et Jean Fernandez
fd_artistes_01
(U)LS
fd_artistes_01
Haut de page
fd_haut_page
Fabrice Panichi
fd_artistes_01
Paola Anziché
fd_artistes_01
Laurent le Deunff
fd_artistes_01
Emilie Schalck
fd_artistes_01
Gosia Bojkowska
fd_artistes_01
Frederic Vincent
fd_artistes_01
Canelle Tanc
fd_artistes_01
Yann Lévy
fd_artistes_01
Julia Rometti et Victor Costales
fd_artistes_01
le collectif KIT
fd_artistes_01
Pascal Bircher
fd_artistes_01
Guillaume Goutal
fd_artistes_01
Armand Behar
fd_artistes_01
Lefevre Jean Claude
fd_artistes_01
Alix Barbey et Jean Fernandez
fd_artistes_01
(U)LS
fd_artistes_01
Haut de page
fd_haut_page
Fabrice Panichi
fd_artistes_01
Paola Anziché
fd_artistes_01
Laurent le Deunff
fd_artistes_01
Emilie Schalck
fd_artistes_01
Gosia Bojkowska
fd_artistes_01
Frederic Vincent
fd_artistes_01
Canelle Tanc
fd_artistes_01
Yann Lévy
fd_artistes_01
Julia Rometti et Victor Costales
fd_artistes_01
le collectif KIT
fd_artistes_01
Pascal Bircher
fd_artistes_01
Guillaume Goutal
fd_artistes_01
Armand Behar
fd_artistes_01
Lefevre Jean Claude
fd_artistes_01
Alix Barbey et Jean Fernandez
fd_artistes_01
(U)LS
fd_artistes_01
Haut de page
fd_haut_page
Fabrice Panichi
fd_artistes_01
Paola Anziché
fd_artistes_01
Laurent le Deunff
fd_artistes_01
Emilie Schalck
fd_artistes_01
Gosia Bojkowska
fd_artistes_01
Frederic Vincent
fd_artistes_01
Canelle Tanc
fd_artistes_01
Yann Lévy
fd_artistes_01
Julia Rometti et Victor Costales
fd_artistes_01
le collectif KIT
fd_artistes_01
Pascal Bircher
fd_artistes_01
Guillaume Goutal
fd_artistes_01
Armand Behar
fd_artistes_01
Lefevre Jean Claude
fd_artistes_01
Alix Barbey et Jean Fernandez
fd_artistes_01
(U)LS
fd_artistes_01
Haut de page
fd_haut_page
Haut de page
fd_haut_page
Haut de page
fd_haut_page